Reliure primée

Reliure primée

Prix de reliure d’art de la BIU de Montpellier 2014 (2ème édition)

En septembre 2014, j’ai été lauréate du prix de la reliure d’art de la Bibliothèque InterUniversitaire de Montpellierpour le projet consistant à relier Costumes du temps de la révolution 1790 ­1791 ­1792 ­1793, constitué de deux feuillets simples, d’un double feuillet de préface et de 40 planches gravées et colorées.

La reliure primée a été livrée en septembre 2015 soit un an plus tard. Dans ce type de concours, c’est un projet à l’état de maquette qui est primé. Reste alors à exécuter la reliure comme proposée sur papier… Joie et anxiété se mélangent. Le cahier des charges de la BIU était assez strict : utilisation de matériaux à la pérennité assurée. Aussi, le choix du cuir, du papier , des colles furent décisifs. J’ai conçu mon décor avec une idée maîtresse : la reliure est au livre ce que le vêtement est au corps. La reliure a pour fonction première de protéger. Pour autant, elle se pare des plus belles dorures, des matières les plus nobles formant souvent des décors somptueux. L’analogie était donc aisée.

J’ai composé ce projet en trois étapes :

Une reliure recouverte de cuir dite Janséniste (sans décor) tel un corps nu.

Habillée d’une chemise décorée (aux motifs floraux inspirés du  XVIIIème siècle) comme peuvent l’être les vêtements que nous portons.

Le tout rangé dans une boite de conservation tel un manteau.

Je vous propose de suivre étape par étape le déroulement de cette reliure.

Reliure primée